Adresse
Téléphone
La Suisse Normande
Un avant goût de montagne
 
 
Jack Mutel se forme à l'école des Beaux-Arts de Caen de 1948 à 1952, dans l'atelier d'un solide peintre post-impressionniste, Louis-Edouard Garrido ( 1893-1982).
Enfant à Bretteville-sur-Odon, le jeune Mutel peint à l'âge de dix ans avec l'artiste-peintre caennais René Thurin (Caen 1874- Caen 1951), puis accompagne son maître Garrido peindre sur le motif. Sa passion le mène à un premier prix d'antique et de peinture en 1950, puis à une première exposition personnelle à Caen en 1955 (galerie Gérard Granier).
Tout en enseignant les arts plastiques comme professeur des collèges de 1964 à 1985(collège Saint-Joseph, à Caen), le peintre bas-normand mène une longue carrière picturale, ponctuée de nombreuses et régulières expositions en Normandie (présent au salon des artistes bas-normands (Caen) depuis 1952, rétrospective au Musée baron Gérard (Bayeux) en 1979, expositions à l'hôtel d'Escoville, rétrospective à l'Hôtel de ville de Caen en 2002, etc.), mais aussi à Paris (galerie Ror Volmar...) et en Europe, notamment à Londres. Ainsi, est-il honoré du Grand prix des artistes bas-normands en 1957 et 1971, du Prix de la ville de Falaise ainsi que celui de la ville de Torigny-sur-Vire.

Lien Wikipédia