Adresse
Téléphone
La Suisse Normande
Un avant goût de montagne
 
En 1873, l'abbé Victor Paysant (1841-1921) fut nommé curé de Ménil-Gondouin, alors que l'église Saint-Vigor n'était pas encore achevée. Jusqu'en 1921, l'abbé décora et meubla l'église qui fut surnommée "Eglise vivante et parlante de Ménil-Gondouin". Il était un homme de foi, ami des pauvres, pélerin infatigable, conservateur du patrimoine et très respectueux du passé. Ses nombreux voyages lui inspireront la décoration de son église qui devint un musée chrétien. Il s'était inspiré des églises et cathédrales recouvertes de fresques représentant des scènes de la vie du Christ. Ce prêtre voulait expliquer la religion catholique par l'image, il a voulu transformer son église en catéchisme vivant. 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Lien Pece