Adresse
Téléphone
La Suisse Normande
Un avant goût de montagne

Table d'orientation à la roche d'Oëtre

 

Géologie

La notoriété du site tient à son caractère insolite dans une région de collines et de bocages. En effet, ils laissent ici la place à un précipice abrupt de 118 mètres de dénivelé. On considère que c'est l'endroit à l'aspect le plus montagneux de la région, sans en être le plus élevé. C'est pourquoi la roche d'Oëtre en est devenu, au fil du temps, une des principales curiosités géologiques.
Ce belvédère naturel domine les gorges boisées de la Rouvre, un torrent capricieux qui coule en contrebas et que l'on peut rejoindre par un sentier escarpé garni de marches rustiques et inégales. Les gorges de la Rouvre sont relativement bien préservées des dommages engendrés par l'activité humaine car elles sont difficiles d'accès et se trouvent aussi dans un département rural soumis à une faible pression démographique et relativement épargné par le tourisme de masse.
Elles constituent ainsi une réserve idéale pour la faune, la flore des landes et des taillis.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
La Roche d'Oëtre est également propice aux randonnées, car huit sentiers pédestres partent directement du site. Parmi ceux-ci, quatre présentent un intérêt particulier :
  • Le Sentier des corniches, d'une longueur de 600 m (15 min). Au départ de l’Espace muséographique, on emprunte les sentiers du belvédère, jusqu'à la route D 329 qui va vers Bréel. Là on tourne à gauche pour revenir vers l’Espace muséographique.
  • Le Sentier des gorges, d'une longueur de 2,5 km et d'une dénivelée de 120 m (45 min). En sortant de l’Espace muséographique, on se dirige vers la droite, puis on s'engage dans le sentier qui descend vers la Rouvre. Arrivé au torrent, on tourne à droite et on longe le cours d'eau. Le sentier forme une boucle en remontant puis en revenant vers l’Espace muséographique. Ce parcours est utilisé dans le cadre des visites guidées du site organisées par le Conseil général de l'Orne et réalisées par le CPIE des Collines normandes.
  • Le Sentier des méandres, d'une longueur de 6 km et d'une dénivelée de 95 m (2 h 00). En quittant la Roche d'Oëtre, on prend ce sentier pour aller vers le nord-ouest, en direction des méandres de Rouvrou. Le chemin dessine une boucle autour de la Rouvre, puis on revient vers la Roche par le même sentier. Corniche des Gardes, flore des rochers et du bocage, habitat en schiste jalonnent ce sentier autour des boucles de la Rouvre.
  • Le Sentier du granite, d'une longueur de 9 km et d'une dénivelée de 120 m (3 h 00). Alors que les trois autres sentiers sont praticables en toutes saisons, le Sentier du granite, qui longe la Rouvre, des Roches d'Oëtre jusqu'à la Maison de la Rivière près du pont de Ségrie, soit sur près de la moitié du parcours, n'est pas autorisé d'octobre à février inclus, pour des raisons de crues et de pratique de chasse. Blocs moussus et petites plages de sables (arène), chaos rocheux, boules, murets de pierres sèches et maisons traditionnelles émaillent cette excursion au cœur du bocage. Il est possible de visiter gratuitement la Maison du Paysage (café nature, expositions) et la Maison de la Rivière(expositions sur l'eau et les milieux aquatiques), à la sortie des gorges de la Rouvre.