Adresse
Téléphone
La Suisse Normande
Un avant goût de montagne
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

La chapelle de Rouvrou

Située au bord de l’Orne, de la Rouvre et du Noireau, la localité de Ménil-Hubert a comme particularité d’être composée de deux villages : Ménil-Hubert et Rouvrou. Les deux communes de Rouvrou et Ménil-Hubert ont fusionné en 1812, tandis que les deux paroisses étaient distinctes.

La gare de Ménil-Hubert - Pont d'Ouilly était une gare ferroviaire française de la ligne de Falaise à Berjou, située sur le territoire de la commune de Ménil-Hubert-sur-Orne dans le département de l'Orne en région Basse-Normandie. La gare desservait également Pont-d'Ouilly dans le Calvados.
Elle est mise en service en 1874 par la Compagnie des chemins de fer normands et fermée à tout trafic 1969.
Établie à 54 mètres d'altitude, la gare de Ménil-Hubert - Pont d'Ouilly était située au point kilométrique (PK) 23,7 de la ligne de Falaise à Berjou, entre les gares de Mesnil-Villement-Pont-des-Vers et de Berjou, dont elle était séparée par la halte de Cahan.
 
La rivière naît à Beauvain, à 316 m d'altitude, à quelques kilomètres à l'est de La Ferté-Macé. Après avoir traversé le pays d'Houlme, elle coule en direction nord-ouest pour rejoindre la Suisse normande qu'elle traverse dans les quinze derniers kilomètres de son cours, autour de Bréel. La Rouvre se jette ensuite dans l'Orne entre le barrage de Saint-Philbert-sur-Orne et Pont-d'Ouilly, à Rouvrou (63 m d'altitude).

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Moulin à tan

Un moulin à tan est un bâtiment où l'on broie l'écorce de chêne qui sert au tannage des peaux. Le terme « tan » vient du radical gaulois « tann » qui signifie « chêne ». Le tan est constitué d’écorce de chêne moulue, utilisée dans les méthodes anciennes de tannage végétal particulièrement adapté aux cuirs des gros bovins, notamment aux cuirs pour semelles de chaussures.

Le pont du cul de Rouvre, l'orne est tout prés ...