Adresse
Téléphone
La Suisse Normande
Un avant goût de montagne
 
< Accueil paysan: ferme de la Gilberdière

Fromagerie des Bordeaux

Histoire

La commune était autrefois reliée à Caen, Flers et Falaise par les lignes de chemin de fer Caen - Flers et Falaise - Berjou.
 
Lors de la bataille de Normandie pendant l'été 1944, les hauteurs de Berjou et de la commune voisine de Cahan sont données comme objectifs à la 214e brigade de la 43rd Wessex Division. Les combats commencent le 15 août à 17 h 30 lors de la traversée du Noireau et dans les bois sur les pentes. Ils se déroulent toute la journée du 16 sur les hauteurs avec l'appui des chars Sherman du Sherwood Rangers Yeomanry (en) de la 8e brigade blindée britannique.
 
Entre 1 600 et 2 200 civils trouvent abri dans le tunnel des Gouttes pendant les combats et les jours qui les ont précédés. Cet épisode marque pour les deux unités britanniques la fin de la bataille de Normandie et prennent dans les hameaux alentour une pause de quelques jours avant de s'élancer vers la Seine et la Belgique.
 
Le bilan des tués est estimé à plus de cinquante Britanniques dans les quatre bataillons engagés (1st Worcesters Regiment, 5th Duke of Cornwall Light Infantry, 7th Somerset Light Infantry, Sherwood Rangers Yeomanry), plus du double (voire triple, sans source disponible) pour les groupes de combats allemands (soldats appartenant à la 276e div. d'infanterie et à la 3e div. parachutiste) et environ une trentaine de civils, y compris des communes environnantes, à cause des mitraillages et autres tirs d'artillerie. Plusieurs milliers d'impacts d'obus de tout calibre ont marqué les deux communes où se sont déroulés les combats ; le bourg de Berjou est fortement détruit.
 
Cette bataille a fait l'objet de commémorations avec les vétérans britanniques au monument aux morts de la commune en 1994, 2004 et 2014. Un musée leur est dédié à Berjou.
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
La gare de Berjou est une ancienne gare ferroviaire française de l'ancienne ligne de Caen à Cerisy-Belle-Étoile. Elle est mise en service en 1868 par la Compagnie des chemins de fer de l'Ouest et fermée à tout trafic en 1979.
 
Établie à 67 mètres d'altitude, la gare de Berjou est située au point kilométrique (PK) 284,530 de l'ancienne ligne de Caen à Cerisy-Belle-Étoile, entre les gares de La Lande-Clécy et de Pont-Érambourg. Elle est également la gare terminus (au PK 29,015) de la ligne de Falaise à Berjou, dont la gare précédente est celle de Cahan.
 
 
Viaduc des Bordeaux > voir la page "le train"
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Du site d'envol de Berjou